email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

LES ARCS 2022 Industry Village

14 titres pour le très apprécié Work in Progress des Arcs

par 

- Des longs métrages en post-production en quête de vendeurs internationaux seront en vitrine le 11 décembre dans le cadre de l’Industry Village de la station savoyarde

14 titres pour le très apprécié Work in Progress des Arcs
La réalisatrice Elina Psykou, sélectionnée avec son projet Stray Bodies

Après sa programmation (lire l'article), la sélection des 18 projets du Village des Coproductions (news) et des huit promesses du Talent Village, la 14e édition de Les Arcs Film Festival (du 10 au 17 décembre) a dévoilé la liste des 14 films en post-production de son Work in Progress (WiP) qui se déroulera dimanche 11 décembre.

L’événement est plus qu’attendu puisque les dernières éditions du WiP des Arcs ont dévoilé les premières images notamment de titres sélectionnés cette année à Venise (Eismayer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : David Wagner
fiche film
]
et Dogborn [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Isabella Carbonell
fiche film
]
), Karlovy Vary (The Ordinaries [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sophie Linnenbaum
fiche film
]
) et Locarno (Matadero [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), sans oublier le vainqueur 2022 de Tribeca et Rome (January [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), mais aussi de Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lukas Dhont
fiche film
]
, Benni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nora Fingscheidt
fiche film
]
, Lamb [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valdimar Jóhannsson
fiche film
]
, Clara Sola [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nathalie Álvarez Mesén
fiche film
]
, Piccolo Corpo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Samani
fiche film
]
, Reflection [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valentyn Vasyanovych
fiche film
]
, Et puis nous danserons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Levan Akin
interview : Levan Gelbakhiani
fiche film
]
, Koko-di Koko-da [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Johannes Nyholm
fiche film
]
, Diamantino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gabriel Abrantes, Daniel S…
fiche film
]
ou encore I Am Not A Witch [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rungano Nyoni
fiche film
]
, pour ne citer que quelques titres parmi la moisson de jeunes talents repérés par l’équipe des Arcs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette année, la sélection concoctée par Frédéric Boyer (directeur artistique des Arcs Film Festival) comportera 14 films (dont 9 mis en scène par des femmes) en post-production, dont de larges extraits (huit minutes au total) seront introduits par les cinéastes et leurs producteurs aux vendeurs internationaux, distributeurs et programmateurs de festivals présents dans la station savoyarde. Parmi ces 14 titres (retenus sur 160 candidats et issus de 18 pays) figurent six premiers longs et deux seconds longs.

En vitrine se distinguent entre autres la Grecque Elina Psykou (The Eternal Return of Antonis Paraskevas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elina Psykou
fiche film
]
au Forum de la Berlinale 2013, Son of Sofia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elina Psykou
fiche film
]
vainqueur à Tribeca en 2017), l’Italienne Annarita Zambrano (découverte à Cannes Un Certain Regard en 2017 avec Après la guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Annarita Zambrano
fiche film
]
), les Portugais Filipa Reis et João Miller Guerra (en compétition à Rotterdam en 2018 avec Djon Africa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), l’Autrichien Daniel Hoesl (victorieux à Rotterdam en 2013 avec Soldate Jeannette [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Daniel Hoesl
fiche film
]
) l’Estonien Rainer Sarnet (primé à Tribeca en 2017 avec November [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rea Lest
fiche film
]
) et le duo associant la Péruvienne Mary Jiménez et la Belge Bénédicte Liénard (appréciées à Berlin Generation en 2019 avec le documentaire hybride By the Name of Tania [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mary Jimenez, Bénédicte Li…
fiche film
]
). A signaler également hors compétition Skunk du Belge Koen Mortier (remarqué à Toronto Contemporary World Cinema en 2018 avec Mon ange [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Harry Cleven
fiche film
]
).

Trois prix sont en jeu cette année. Le prix TitraFilm (10 000 euros en prestations de post-production image et son) sera décerné par un jury composé de Ava Cahen (Semaine de la Critique Cannes), Louisa Dent (Curzon Artificial Eye) et de la réalisatrice Ursula Meier, le prix Alphapanda Audience Engagement (axé sur le marketing numérique du film et doté de 5000 euros) par Florence Gastaud (Wild Bunch), Mathias Noschis et Joanna Solecka, et le prix 22D Music (10 000 euros destiné à financer la production d’une musique originale) par Ludovic Bource, Emmanuel Delétang et Laëtitia Pansanel-Garric.

La sélection du Work in Progress :

Compétition

Billy - Emilia Mazzacurati
Production : JoleFilm (Italie)

Foremost by Night - Victor Iriarte
Production : La Termita Films (Espagne), 4 à 4 Productions (France), Atekaleun (Espagne), CSC Films (Espagne), Ukbar Filmes (Portugal)

Fuga - Mary Jiménez et Bénédicte Liénard
Production : Clin d'Oeil Films (Belgique), Tu Vas Voir (France), Perpetua Films (Pérou), SNG Studio (Pays-Bas)

Hunters on a White Field - Sarah Gyllenstierna
Production : MostAlice film AB (Suède)

LeguaFilipa Reis et João Miller Guerra
Production : Uma Pedra No Sapato (Portugal), KG Productions (France), Laranja Azul (Portugal), Stayblack Productions (Italie)

Malevych - Daria Onyshchenko
Production : 435 Films (Ukraine), Big Hands Film (Ukraine), Lehmann Sisters (Suisse)

Riviera - Orfeas Peretzis
Production : StudioBauhaus (Grèce), KG Productions (France)

Rossosperanza - Annarita Zambrano
Production : Mad Entertainment (Italie), Rai Cinema (Italie), TS Productions (France), Minerva Pictures (Italie)

Stray Bodies - Elina Psykou
Production : Jungle Films (Grèce), Contrast Film (Suisse), Doc Lab (Italie), Red Carpet (Bulgarie), Anemon Productions (Grèce)

The Invisible Fight - Rainer Sarnet
Production : Homeless Bob Production (Estonie), Neda Film (Grèce), White Picture (Lettonie), Helsinki Filmi (Finlande)

The Permanent Picture - Laura Ferrés
Production : Fasten Films (Espagne), Le Bureau Films (France), Volta Produccion (Espagne)

Veni Vidi Vici - Daniel Hoesl
Production : Ulrich Seidl Filmproduktion (Autriche)

Hors Compétition

Skunk - Koen Mortier
Production : Czar Film (Belgique), Baldr Film (Pays-Bas) - présenté en partenariat avec Flanders Image

Solitude (titre provisoire) - Ninna Palmadottir
Production : Pegasus Pictures (Islande), nutprodukcia (Slovaquie)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy