Choisissez votre langue en | es | fr | it

Interview : Jean-Paul Rougier • Distributeur

email print share on facebook share on twitter share on google+

"Un coup de coeur"

par 

- Entre grosses machines et cinéma d'auteur européen : une vague de succès a porté la société de distribution à la première place du classement des distributeurs dans l’Hexagone

Interview : Jean-Paul Rougier • Distributeur

Distributeur français de My Summer of Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jean-Paul Rougier
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Tanya Seghatchian
fiche film
]
, TFM surfe depuis début 2005 sur une vague de succès qui a porté la société à la première place du classement des distributeurs dans l’Hexagone. Au-delà des comédies tricolore Brice de Nice (4,2 millions de spectateurs) et Iznogoud (2,5 millions), TFM a également enregistré 878 000 entrées avec le long métrage allemand La Chute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bernd Eichinger
interview : Joachim Fest
interview : Oliver Hirschbiegel
fiche film
]
. Avec la sortie mercredi 22 juin de la production britannique signée Pawel Pawlikowski et celle de L’Eté où j’ai grandi [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Gabriele Salvatores
fiche film
]
(Io non ho paura) de l’Italien Gabriele Salvatores le 3 août, le distributeur français joue la carte de la cinématographie européenne. Explications du directeur général de TFM, Jean-Paul Rougier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Cineuropa: pourquoi avez-vous choisi de distribuer en France My Summer of Love?
Jean-Paul Rougier : Nous avons vu et acheté le film au festival de Toronto. C’était un coup de cœur, mais nous connaissions les films précédents de Pawel. Ensuite le film a été sélectionné dans plusieurs festivals et quand il a été élu meilleur film britannique de l’année, nous nous sommes dit que nous n’avions pas si mauvais goût (rires). Nous avons fixé le 22 juin comme date de sortie car c’est tout simplement le début de l’été. De plus, la Fête du cinéma qui démarre le 26 juin va donner une belle exposition au film avec l’avantage supplémentaire de le sortir sur une semaine où nous sommes sans véritable concurrent sur le créneau des œuvres art et essai. Nous distribuons My Summer of Love uniquement en version originale sur une soixantaine de copies dans des salles indépendantes et de circuit.

Quelle a été votre stratégie pour préparer la sortie du film?
Nous avons beaucoup montré My Summer of Love aux exploitants, notamment via une tournée en province avec deux films français et une sensibilisation toute particulière des salles art et essai sur les qualités du long métrage de Pawel. Par ailleurs, ce type de film doit se travailler très en amont avec la presse, par exemple en trouvant des partenaires comme avec le quotidien Libération qui va accompagner la sortie de My Summer of Love. Nous avons également réalisé une bande-annonce spécifique pour l’Hexagone et une affiche française car celles des autres pays ne nous plaisait pas. Enfin, nous avons mis en place une campagne d’affichage sur les kiosques à Paris et en province.

Plusieurs producteurs affirment comprendre les distributeurs français qui hésitent à s’engager sur des films européens de qualité en raison des risques à prendre. Qu’en pensez-vous? Il est vrai que sortir des films comme My Summer of Love comporte certains risques. Car le film a un prix et il faut l’acheter. Nous avons donc fait nos calculs pour trouver un seuil de rentabilité, mais cela passe par un succès en salles qui serait très satisfaisant à hauteur de 100 000 entrées. Nous n’avons pas de stratégie concernant la nationalité des films, c’est plutôt au coup par coup. Nous achetons des films en fonction de leur qualité et des conditions de vente. Quand nous aimons un film, il faut ensuite convaincre tout le monde de nous suivre dans nos choix. Sans oublier qu’en France se pose le problème du nombre très élevé de sorties chaque semaine.

galerie photo

titre international : My Summer of Love
titre original : My Summer of Love
pays : Royaume-Uni
vente à l' étranger : The Works International
année : 2003
réalisation : Pawel Pawlikowski
scénario : Michael Wynne, Pawel Pawlikowski
acteurs : Nathalie Press, Emily Blunt, Paddy Considine

prix/sélections spéciaux

BAFTA Awards, 2005 Prix du Meilleur Film Britannique
>b>Edinburgh International Film Festival, 2004
regarder le film en VàD

(Service disponible uniquement en France)

cinando

Follow us on

facebook twitter rss

Newsletter

Seneca's Day Lithuania
Home Sweet Home