Rester vertical (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
Belle Dormant (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Roumanie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Trois pointures du cinéma roumain reçoivent un coup de pouce

par 

Trois pointures du cinéma roumain reçoivent un coup de pouce

2013 pourrait être une grande année pour le cinéma roumain : les trois réalisateurs les plus connus du pays ont reçu des aides du Centre national de la cinématographie et on s'attend déjà à ce que leurs prochains projets concourent dans les festivals les plus importants du monde. Cette année, le Centre disposait d'environ 2,3 millions d'euros, qui ont été partagés entre 18 projets.

La bourse la plus conséquente est allée à Cristian Mungiu (photo - Palme d'or 2007 pour 4 mois, 3 semaines et 2 jours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Cristian Mungiu
interview : Oleg Mutu
fiche film
]
) pour un projet pour l'instant sans titre. Le scénario, écrit par le réalisateur, s'est avéré le préféré du jury. La société de production du film, Mobra Films, a donc reçu 260 000 €.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Corneliu Porumboiu a obtenu 245 000 € pour son troisième long métrage A 9-Minute Time Span (prod. 42 Km Film, tandis que Mandragora Movies a reçu 200 000 € pour At the Manor de Cristi Puiu. You Flow Through My Veins de Florin Serban (coproduit par Fantascope) a obtenu 185 000 €, The Blue Knight d'Horatiu Malaele 195 000 € (MediaPro Pictures), The Shoe Box de Mihai Ionescu 170 000 € (Gef Art Film) et Cristian de Tudor Giurgiu 168 000 € (Libra Film).

Le Centre a réservé 330 000 € pour soutenir trois premiers longs métrages : The Queen of Live Broadcasting de Vlad Paunescu, scénarisé par Adrian Lustig (200 000 €, Castel Film), Double [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
and Saga
de Catrinel Danaiata (115 000 €, Hi Film Productions) et 7 of Hearts de Sorin Marin (6600 €).

Seuls deux documentaires ont reçu des aides du Centre : Beatles d'Andrei Ujica (175 000 €, Mandragora Movies) et The Devil Filled the Sky with Saints de Sorin Iliesiu (42 000 €). En termes d'animation, Arabesque d'Alexei Gubenco a valu 120 000 € à Vivid Studio et Decebal's Treasure d'Iancu Andrei 105 000 € à Film Location Guide.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250