Valley of Shadows (2017)
Corps et âme (2017)
The Line de Peter Bebjak
Seule la Terre (2017)
Absence of Closeness (2017)
Handia (2017)
I Am Not a Witch (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

EXPLOITANTS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Bruxelles approuve les aides à la numérisation des salles de cinéma

par 

- Luigi Cuciniello (ANEC) a annoncé la nouvelle aux Journées professionnelles de Sorrente. Le secteur est uni sur le problème des sorties estivales

Bruxelles approuve les aides à la numérisation des salles de cinéma

La Commission européenne a autorisé les aides à la numérisation des salles de cinéma. Fermant l'enquête officielle lancée en 2008, Bruxelles s'est dit favorable à la loi introduisant en Italie des crédits d'impôts pour permettre aux cinémas de faire leur transition vers le numérique.

C'est Luigi Cuciniello, président de l’ANEC (l'association des exploitants italiens) depuis deux semaines, qui a annoncé la nouvelle à l'occasion des Journées professionnelles du cinéma, qui battent leur plein à Sorrente. Cuciniello a souligné la valeur politique de cette décision : "C'est la première fois que la Commission européenne s'occupe de l'exploitation cinématographique. Aucun autre pays, avant l'Italie, ne s'était jamais adressé à Bruxelles sur la question". 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En attendant l'avis de la Commission, jusqu'ici, la numérisation a été conduite en suivant un décret prévoyant un système de minimis, avec des plafonds prudents. “L’approbation de cette loi, a expliqué Cuciniello, va avoir des effets concrets immédiats : facilités fiscales, procédures simplifiées pour tout le secteur, en particulier les salles d'un ou deux écrans".

Aujourd'hui, à Sorrente, les présidents des sections Distributeurs et Producteurs de l'ANICA, Andrea Occhipinti et Francesca Cima, ainsi que Carlo Bernaschi, de l’ANEM (l'association des exploitants de multiplexes italiens), se sont exprimés sur un des grands problèmes du marché italien : la difficulté à proposer une offre de films adaptée tout au long de l'année. "Nous sommes en train de réfléchir, avec les autres associations du secteur, à des incitations qui permettraient d'augmenter l'offre en été, a déclaré Occhipinti. En parallèle, nous devons préparer une campagne de promotion pour engager le public à aller au cinéma l'été. Il est très important pour le marché de résoudre ce problème. Cela pourrait augmenter les entrées annuelles de 15%".

(Traduit de l'italien)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss