La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Deux jours, une nuit en tête des nominations pour la 5ème édition des Magritte du Cinéma

par 

- Sans surprise, les frères Dardenne dominent les nominations pour les Magritte, devant Lucas Belvaux (Pas son genre) et Nabil Ben Yadir (La Marche)

Deux jours, une nuit en tête des nominations pour la 5ème édition des Magritte du Cinéma
Marion Cotillard dans Deux jours, une nuit, des frères Dardenne

Deux jours, une nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Luc et Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
 des frères Dardenne totalise donc 9 nominations pour ces 5ème Magritte du Cinéma, soit dans la quasi-totalité des catégories où il était. Les frères sont sans surprise nommés dans les catégories meilleur film, meilleur réalisateur, et meilleur scénario, et le film vaut également des nominations à Fabrizio Rongione (ex-maître de cérémonie des Magritte, qui sera "opposé" à trois vétérans de la catégorie, Bouli Lanners, François Damiens et Benoît Poelvoorde) dans la catégorie meilleur acteur, Christelle Cornil et Catherine Salée dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle (toutes deux déjà couronnées respectivement pour Illégal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
et La Vie d’Adèle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Abdellatif Kechiche
fiche film
]
), et dans les catégories meilleur son, meilleur décors, et meilleur montage. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En toute logique, Pas son genre [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lucas Belvaux
fiche film
]
de Lucas Belvaux se distingue dans les catégories meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleur second rôle féminin, meilleur son, meilleure musique originale, meilleur montage, et enfin meilleure actrice pour Emilie Dequenne, qui pourrait là bien repartir avec son deuxième trophée après celui remporté pour A perdre la raison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
. Elle fera face à Pauline Etienne (Tokyo Fiancée [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, lauréate en 2014 pour La Religieuse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Guillaume Nicloux
festival scope
fiche film
]
) et Déborah François (Maestro), ainsi qu’à Ben Riga (Je te survivrai [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Manah Depauw (Welcome Home [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

Nabil Ben Yadir se qualifie également dans les deux catégories phare (film et réalisateur). La Marche [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
concourra aussi pour le Magritte du meilleur scénario et du meilleur montage, et offrira deux nouvelles nominations pour le Magritte du second rôle à Lubna Azabal et Olivier Gourmet

Le quatrième film à décrocher une nomination dans les catégories meilleur film, réalisateur et scénario est Henri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yolande Moreau
festival scope
fiche film
]
de Yolande Moreau. On notera la nomination des Rayures du Zèbre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Benoît Mariage dans les catégories Meilleur Film et Meilleur acteur pour Benoît Poelvoorde (lauréat l’année dernière pour Une place sur terre [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
). L’atypique L’Etrange Couleur des Larmes de ton Corps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
d’Hélène Cattet et Bruno Forzani fait un carton plein dans les prix "techniques" (image, son, décors et costumes). On remarquera également les cinq nominations du film flamand Marina [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Cristiano Bortone
fiche film
]
de Stijn Coninx (coproduit par Les Films du Fleuve des frères Dardenne), comme meilleur film flamand en coproduction bien sûr, mais aussi dans les catégories meilleur espoir (féminin et masculin), meilleurs décors et meilleurs costumes.

Rendez-vous le samedi 7 février pour savoir si les frères Dardenne, auxquels le Magritte avait échappé pour Le Gamin au vélo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jean-Pierre et Luc Dardenne
fiche film
]
, seront enfin prophètes en leur pays.

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss