Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Nocturama (2016)
Fiore (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

DAVID DE DONATELLO 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

7 David pour Jeeg Robot et Tale of Tales

par 

- Perfetti sconosciuti est élu meilleur film. Non essere cattivo n’obtient qu’un David, Youth est primé pour sa musique

7 David pour Jeeg Robot et Tale of Tales
Gabriele Mainetti recevant son prix de meilleur réalisateur à son premier long-métrage

Les nominations pour la 60e édition des David de Donatello du cinéma italien les donnaient déjà pour favoris (avec 16 citations chacun), mais la cérémonie qui s’est tenue hier à Rome (plus scintillante que jamais, dans le style des Oscars) n’a marqué que le triomphe de Lo chiamavano Jeeg Robot [+lire aussi :
bande-annonce
making of
film focus
interview : Gabriele Mainetti
fiche film
]
de Gabriele Mainetti, laissant Non essere cattivo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de feu Claudio Caligari presque bredouille, sans doute trop. En revanche, Tale of Tales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Matteo Garrone
fiche film
]
de Matteo Garrone a brillé plus que prévu. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Jeeg Robot, qui est vraiment la révélation de l’année, a remporté sept David : meilleur réalisateur à son premier long-métrage, meilleure production, meilleurs interprètes féminin et masculin (Ilenia Pastorelli et Claudio Santamaria), meilleurs seconds rôles féminin et masculin (Antonia Truppo et Luca Marinelli), meilleur montage. Quand au film fantastique du réalisateur de Gomorra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Domenico Procacci
interview : Jean Labadie
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
, le titre cannois Tale of Tales, il a dominé les catégories suivantes : mise en scène, photographie (Peter Suschitzky), décors, costumes, maquillages, coiffures, effets spéciaux.

Le titre de meilleur film est cependant revenu à Perfetti sconosciuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Paolo Genovese, un autre phénomène de la saison (avec 16 millions d’euros de recettes). Ce film “sur les secrets et les mensonges”, mais que son réalisateur, très ému sur scène, a voulu “dédier à la vérité” (toutes les personnalités qui ont défilé sur le tapis rouge hier portaient un autocollant “Verité pour Giulio Regeni”, l’étudiant assassiné en Égypte), a également remporté le David du meilleur scénario.

L’unique David accordé à Non essere cattivo de Claudio Caligari, qui représentait cette année l’Italie pour les nominations aux Oscars, a été celui du meilleur son en prise directe. Youth - La giovinezza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
de Paolo Sorrentino (lui-même candidat à 14 prix) n’a de son côté été reconnu que pour sa musique et sa chanson principale, toutes deux composées par David Lang. Le David du meilleur documentaire a récompensé S is for Stanley [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d’Alex Infascelli, celui du meilleur film européen Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
. Le David des jeunes est allé à La corrispondenza [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Giuseppe Tornatore

Palmarès – tous les vainqueurs des David de Donatello du cinéma italien 2016

Meilleur film
Perfetti sconosciuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Paolo Genovese

Meilleur réalisateur
Matteo Garrone– Tale of Tales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Matteo Garrone
fiche film
]

Meilleur réalisateur à son premier long-métrage
Gabriele Mainetti - Lo chiamavano Jeeg Robot [+lire aussi :
bande-annonce
making of
film focus
interview : Gabriele Mainetti
fiche film
]

Meilleur scénario
Filippo Bologna, Paolo Costella, Paolo Genovese, Paola Mammini, Rolando Ravello - Perfetti sconosciuti

Meilleure production
Gabriele Mainetti, Goon Films - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleure actrice
Ilenia Pastorelli - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleur acteur
Claudio Santamaria - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleure actrice dans un second rôle
Antonia Truppo - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleur acteur dans un second rôle
Luca Marinelli - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleure photographie
Peter Suschitzky – Tale of Tales

Meilleure musique
David Lang - Youth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]

Meilleure chanson originale
“Simple Song #3” (Paroles et musique de David Lang ; chant : Sumi Jo) - Youth

Meilleurs décors
Dimitri Capuani, Alessia Anfuso - Tale of Tales

Meilleurs costumes
Massimo Cantini Parrini - Tale of Tales

Meilleurs maquillages
Gino Tamagnini, Valter Casotto, Luigi D'Andrea, Leonardo Cruciano - Tale of Tales

Meilleures coiffures
Francesco Pegoretti - Tale of Tales

Meilleur montage
Andrea Maguolo en collaboration avec Federico Conforti - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleur son en prise directe
Angelo Bonanni - Non essere cattivo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleurs effets spéciaux
Makinarium - Tale of Tales

Meilleur long-métrage documentaire
S is for Stanley [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Alex Infascelli

Meilleur film de l’Union européenne
Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
- Laszlo Nemes (Hongrie)

Meilleur film étranger
Le Pont des espions - Steven Spielberg

Meilleur court-métrage
Bellissima - Alessandro Capitani

David des jeunes
La corrispondenza [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Giuseppe Tornatore

(Traduit de l'italien)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring