Glory (2016)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
Out (2017)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Sage Femme (2017)
Une vie (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Luxembourg

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Fonds cinéma du Luxembourg soutient 14 nouveaux projets audiovisuels

par 

- Un montant total de 8 097 084 euros va être versé par l’organisme de soutien au cinéma

Le Fonds cinéma du Luxembourg soutient 14 nouveaux projets audiovisuels
Le réalisateur Pol Cruchten, qui a reçu 30 000 euros pour L’ascension (© Claude Piscitelli)

Le comité d’attribution de financements du Fonds cinéma du Luxembourg a décidé en sa dernière assemblée (du 25 au 28 avril) de soutenir 14 nouveaux projets audiovisuels, pour un montant total de 8 097 084 euros (sur 22 projets soumis qui requéraient à eux tous une aide de 12 612 523 euros).

Le fonds a accordé un total de 240 000 euros à des projets audiovisuels en phase d’écriture ou de développement : L’ascension de Pol Cruchten (Red Lion – 30 000 euros) ; Le Méridien de l'Aube de Julien Becker (Skilllab – 30 000 euros) ; Kid Paddle, écrit par Jean-Luc Cano, David Soussan et Kev Adams (sans réalisateur attitré pour le moment mais produit par Bidibul Productions – 60 000 euros) ; la série animée Houdini de Cédric Babouche (Doghouse Films – 30 000 euros) ; la série télévisée Lorelei (Iris Productions – 30 000 euros) ; le long-métrage d’animation Kensuke’s Kingdom de Neil Boyle et Kirk Hendry (Mélusine Productions – 30 000 euros) ; le long-métrage d’animation Apple Pie Lullaby (Paul Thiltges Distributions – 30 000 euros).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

7 857 084 euros ont été répartis entre les différents projets audiovisuels choisis comme bénéficiaires de l’aide à la production du fonds : Superjhemp & Fils de Félix Koch (Samsa Film – 2 564 998 euros) ; la série d’animation Drôles de petites bêtes d’Augusto Zanovello (Doghouse Films – 1 800 000 euros) ; la série télévisée Credo de Christian Schwochow (Iris Productions – 1 800 000 euros) ; le long-métrage Tel Aviv Is on Fire de Sameh Zoabi (Samsa Film – 908 000 euros) ; le documentaire Ashcan de Willy Perelsztejn (Nowhere Land Productions – 420 000 euros) ; le documentaire Histoire de femmes d’Anne Schroeder (Samsa Film – 242 321 euros) ; le court-métrage d’animation Glow de Mikael Muhlen (Radar – 121 765 euros).

La prochaine réunion du comité de sélection du Fonds cinéma du Luxembourg est prévue pour la fin du mois de juillet.

(Traduit de l'anglais)

Emilia Romagna_site FR
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss