American Honey (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
Toni Erdmann (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Royaume-Uni

email print share on facebook share on twitter share on google+

Problemski Hotel sera le film d’ouverture du Raindance Film Festival

par 

- Le film du réalisateur belge Manu Riche ouvrira la 24e édition du festival, tandis que celui de Dominik Moll, Des nouvelles de la Planète Mars, le clôturera

Problemski Hotel sera le film d’ouverture du Raindance Film Festival
Problemski Hotel de Manu Riche

Problemski Hotel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (Belgique) de Manu Riche ouvrira la 24e édition du Raindance Film Festival (qui aura lieu du 21 septembre au 2 octobre), tandis que Des nouvelles de la Planète Mars [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Dominik Moll le clôturera. La communauté The Women in Film mettra l’accent sur les meilleurs exemples d’œuvres réalisées par des femmes, notamment les films A Brilliant Genocide d’Ebony Butler (Australie, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Ouganda, Royaume‑Uni) et Fractured Land de Damian Gillis et Fiona Rayher (Canada, Nouvelle-Zélande, États-Unis). Les valeurs LGBT+ seront représentées par les films Growing Up Coy d’Eric Juhola (États-Unis), Thirsty de Margo Pelletier (États-Unis) et Guru, portrait d’une famille Hijra de Laurie Colson et Axelle Le Dauphin (Belgique).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Cette année, le forum annuel de coproduction sera porté sur les relations entre les industries du film ibéro-américain et britannique, en collaboration avec le Festival international du film de Guadalajara.

Les titres en compétition sont : Jules and Dolores de Caito Ortiz (Brésil), A Double Life de Yoshiyuki Kishi (Japon), Train Driver’s Diary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Milos Radović
fiche film
]
de Milos Radovic (Serbie, Croatie), Hortensia de Diego Lublinsky et Álvaro Urtizberea (Argentine), Between Us de Rafael Palacio Illingworth (États-Unis), After Adderall de Stephen Elliott (États-Unis), The Shepherd de Jonathan Cenzual Burley (Espagne, Royaume-Uni), Panamerican Machinery [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Joaquin Del Paso (Mexique, Pologne), Hotel Dallas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Livia Ungur et Sherng‑Lee Huang (Roumanie, États-Unis) et The Violin Player de Bauddhayan Mukherji (Inde).

En compétition pour le prix du Meilleur film britannique, on retrouve Long Forgotten Fields de Jon Stanford, For Grace de Sebastian Armesto, Gozo de Miranda Bowen (Royaume-Uni), AmStarDam de The Lennox Brothers et Five Days on Lesvos de Richard Wyllie. Dans la catégorie du Meilleur documentaire seront présentés Growing Up Coy d’Eric Juhola (États-Unis), A Plastic Ocean de Craig Leeson (Royaume-Uni, Hong Kong, États-Unis), A Brilliant Genocide d’Ebony Butler (Australie, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Ouganda, Royaume-Uni), Off the Rails d’Adam Irving (États-Unis, Canada) et Death by a Thousand Cuts de Juan Mejia Botero et Jake Kheel (États-Unis, République Dominicaine). Enfin, en compétition pour le Meilleur premier long‑métrage, on retrouve Dusky Paradise de Gregory Kirchhoff (Allemagne), Her Composition de Stephan Littger (États-Unis, Allemagne), Kamper [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lukasz Grzegorzek (Pologne), The Farm d’Angel Manuel Soto (Porto Rico) et The Habit of Beauty de Mirko Pincelli (Royaume-Uni, Italie).

(Traduit de l'anglais)

CNC conférence 6 decembre
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs