Foxtrot (2017)
Smuggling Hendrix (2018)
Las distancias (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Transit (2018)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ROTTERDAM 2018 Perspectives A History of Shadows

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les Unwanted de Europa : une histoire de l’exode

par 

- Le 5e long-métrage de l’Italien Fabrizio Ferraro, coproduit avec l’Espagne, propose une reconstitution poétique d’exodes passés qui trouvent leur écho dans le présent

Les Unwanted de Europa : une histoire de l’exode

Les diasporas, les exils et la nécessité de fuir sont hélas des thèmes de grande actualité qui ne laissent pas de faire les gros titres dans les journaux. Les guerres, les dictatures et un futur incertain amène chaque jour bien trop de personnes à entreprendre tout un périple vers un pays lointain où ils espèrent vivre dignement, avec ce que cela emporte de recherches, de secret, de risques, de peur, de danger et d’épuisement. Ce voyage vers quelque part est le fil rouge du cinquième long-métrage de l’Italien Fabrizio Ferraro, Les Unwanted de Europa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui marque le retour à la production de l’Espagnol Lluis Miñarro (lire l’article) et qui a été présenté, ce vendredi 26 janvier, dans la section Perspectives - A History of Shadows du Festival de Rotterdam

Les ombres sont justement un élément narratif primordial dans ce film tourné dans un noir et blanc très beau et très éloquent, qui aide à comprendre les ténèbres de la désorientation des personnages qui, de chaque côté de la frontière franco-espagnole, aspirent au salut qui les attend à l’horizon. Du côté espagnol, il y a des républicains qui fuient Franco ; du côté français, ceux qui veulent échapper aux nazis, comme l’écrivain Walter Benjamin. Hommes et femmes, soldats et civiles, adultes et enfants, se retrouvent à faire leur pélerinage dans les mêmes paysages impassibles à leurs destins brisés, et ce à deux moments différents, distants d’une seule année (en 1939 et 1940).

Le film, tourné dans les Pyrénées, réunit des dialogues en catalan, en français et en allemand, ponctués par des airs magnifiques composés par John Cale et Pau Riba (qui joue aussi dans le film). En suivant les exilés caméra à l’épaule, Les Unwanted de Europa transforme le spectateur en l’un d’eux. La clandestinité laisse même son empreinte sur la forme de certaines séquences, où les chuchotements et le bruit de la respiration des fuyards et des pas se mettent à dominer l’univers sonore. On entend aussi en voix off des paroles de l’écrivain allemand dénonçant un temps qui paraît condamné à se répéter.

Les Unwanted de Europa, scénarisé par Fabrizio Ferraro sur une idée de Claudia Landi, est une coproduction italo-espagnole entre Passepartout, Eddie Saeta et Rai Cinema, en collaboration avec l’Institut Jean Vigo-Cinémathèque euro-régionale de Perpignan. Les ventes internationales du film sont gérées par Eddie Saeta.

(Traduit de l'espagnol)

Lire aussi

Basque Cannes
Jihlava Film Fund
CICAE
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss