Son of Sofia (2017)
Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2005 MARCHÉ France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les bons filons de Roissy Films

par 

Dans le sillage de deux films réalisés par Vincent de Brus, la société française de ventes internationales Roissy Films dirigée par Raphaël Berdugo s’est montré particulièrement dynamique au cours du Marché du Film cannois. Déjà terminé, L’Antidote avec Christian Clavier, le regretté Jacques Villeret et Thierry Lhermitte a complété ses ventes avec la Hongrie (Best Hollywood) et l’Italie (Vegas). Et selon la responsable des ventes internationales de Roissy Films, L’Entente cordiale, le nouveau projet du cinéaste, actuellement en production et interprété par Daniel Auteuil et Christian Clavier a été préacheté par Falcon pour l’Allemagne, Vegas Multimedia pour l’Italie, Videosonic pour la Grèce, Paradigme pour la Hongrie et aussi par le Portugal, le Bénélux (Elysée) et la Suisse.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les autres titres au line-up de Roissy Films, le documentaire de Jan Kounen, Darshan a trouvé preneur au Benelux, en Allemagne et en Suisse, alors qu’Il ne faut jurer de rien d’Eric Civanyan a été acheté par Videosonic pour la Grèce et Alestar pour la Russie, cette dernière société ayant aussi acquis Toute la beauté du monde de Marc Esposito.

Présenté dans la section Un Certain Regard, Marock de Leila Marrakchi a pour sa part été vendu sur la Grèce (Rosebud), la Hongrie (Best Hollywood), la Belgique (Victory Films), le Luxembourg et les Pays-Bas (Paradiso). Enfin, Les Parrains de Frédéric Forestier, actuellement en post-production et interprété notamment par Gérard Lanvin a déjà été acheté pour la Grèce (Vidéosonic) et la Hongrie.

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes