Choisissez votre langue en | es | fr | it

Critique : Principles of Life

email print share on facebook share on twitter share on google+

Portrait d'un échec

par 

- Un quadragénaire découvre que sa vie n'est parfaite qu'en apparence et la tension monte. Un film décapant du Roumain Constantin Popescu, découvert en compétition à San Sebastian.

Critique : Principles of Life

Le deuxième long métrage de Constantin Popescu, Principles of Life [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Constantin Popescu
fiche film
]
, présenté en compétition à San Sebastian l'année dernière, va sortir sur les écrans roumains en septembre. Vlad Ivanov (le terrible Monsieur Bebe du film qui a valu la Palme d'or à Cristian Mungiu, 4 mois, 3 semaines et 2 jours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Cristian Mungiu
interview : Oleg Mutu
fiche film
]
) y joue pour la première fois un premier rôle, celui d'Emilian Velicanu, un quadragénaire qui découvre que sa vie apparemment parfaite est loin de l'être réellement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Constantin Popescu n'aurait pas pu aller dans une direction plus différente par rapport à son premier film, Portrait of the Fighter as a Young Man [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, qui explorait les épreuves traversées par un groupe de jeunes Roumains en lutte contre le régime communiste il y a un demi siècle. Ici, il ramène le public au présent pour se pencher sur la vie de Velicanu, un homme célibataire qui doit pourtant jongler entre deux familles et un travail contraignant pour résoudre tous ses problèmes et pouvoir enfin partir en vacances au bord de la mer. Velicanu, divorcé, remarié, père d'un adolescent baptisé Catalin (Gabriel Huian) et d'un enfant en bas âge issu de son second mariage, se trouve confronté à une série de moments inconfortables et de disputes, et la tension croissante le force à révéler sa vraie nature.

Principles of Life, formidable portrait d'un échec, offre au très polyvalent Vlad Ivanov une fantastique occasion d'exercer ce talent. Ce film produit par HiFilm pourrait s'appeler "L'Homme le plus heureux du monde" (en réponse à un autre titre HiFilm, La Fille la plus heureuse du monde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long métrage de Radu Jude) : en effet, tout semble parfait dans la vie de Velicanu, jusqu'à ce que Constantin Popescu pose sur elle son regard impitoyable et la réduise en miettes. Si bien qu'on est à la fin du film partagé entre pitié et satisfaction devant la déconfiture d'un nouveau grand vilain du grand écran. Dans tous les cas, une chose est claire : Vlad Ivanov était l'acteur parfait pour ce rôle, car c'est un caméléon tout en nuances qui sait faire passer le spectateur par toutes les émotions, de l'amusement à la terreur la plus totale.

Gabriel Huian fait de son côté un excellent Catalin, un garçon borné et taciturne qui préfère passer du temps en ligne plutôt qu'écouter les conseils "avertis" de son père sur la vie, les filles et le reste. Cinq ans après son apparition sur le grand écran, dans Marilena from P7 de Cristian Nemescu, Huian prouve qu'il appartient bien à la nouvelle génération d'acteurs roumains qui nous a offert George Pistereanu (If I Want to Whistle, I Whistle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ada Condeescu
fiche film
]
et Andreea Bosneag (La Fille la plus heureuse du monde). Les autres interprètes du film sont également remarquables, et l'on retrouve tous les acteurs de The Portrait … dans des petits rôles.

Principles of Life, écrit par Razvan Radulescu et Alexandru Baciu, pourrait former une trilogie sur l'échec avec Boogie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Dragos Vîlcu
interview : Radu Muntean
fiche film
]
et Mardi, après Noël [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Radu Muntean
fiche film
]
de Radu Muntean. Dans Boogie, des trentenaires (incarnés par Dragos Bucur, Mimi Branescu et Adrian Vancica) découvraient que cesser d'être jeune ne rend pas plus sage. Mardi, après Noël est une sorte de "Boogie dix ans après". Principles of Life semble le chapitre suivant de cette histoire, un "Boogie 15 ans après" où les années rebelles sont loin et où les rêves impossibles se sont évanouis. Après son divorce, Velicanu s'est remarié mais il semble qu'à 40 ans, il n'a pas encore trouvé les réponses qu'il cherchait... Comme Boogie, Principles of Life est terrifiant : à la question "Que peut-on faire pour trouver sérénité et contentement ?", l'univers de Radulescu et Baciu donne une réponse pessimiste. Peut-être que dans dix ans...

galerie photo

titre international : Principles of Life
titre original : Principii de viata
pays : Roumanie
vente à l' étranger : Coach 14
année : 2010
réalisation : Constantin Popescu
scénario : Alex Baciu
acteurs : Vlad Ivanov, Gabriel Huian, Rodica Lazăr
cinando

Follow us on

facebook twitter rss

ArteKino

Newsletter

Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01